Et Nietzsche a pleuré – Irvin Yalom

Depuis que j’ai découvert Mensonges sur le divan, j’ai décidé de lire les autres oeuvres d’Irvin Yalom. Une amie m’ayant conseillé ce dernier, je me suis lancée. Un vrai chef-d’oeuvre. Basé sur des correspondances réelles, des faits, des relations supposées, j’ai retrouvé les grands noms de la psychanalyse et de la philosophie !

Résumé : Venise, 1882. La belle et impétueuse Lou Salomé somme le Dr Breuer de rencontrer Friedrich Nietzsche. Encore inconnu du grand public, le philosophe traverse une crise profonde due à ses relations orageuses avec Lou Salomé et à l’échec de leur ménage à trois avec Paul Rée. Friedrich Nietzsche ou le désespoir d’un philosophe. Le Dr Breuer, l’un des fondateurs de la psychanalyse. Un pacte secret, orchestré par Lou Salomé, sous le regard du jeune Sigmund Freud. Tout est là pour une magistrale partie d’échecs entre un patient extraordinaire et son talentueux médecin. Mais qui est le maître ? Qui est l’élève ? Qui soigne qui ? Et c’est à une nouvelle naissance de la psychanalyse, intense, drôle et machiavélique, que nous convie Irvin Yalom.

A lire, à relire ou à découvrir. Un roman fin et bien écrit qui met en lumière les travers de l’Homme et leurs faiblesses sous couvert du début de l’hypnose…

9782253129455-T

senscritique-small

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s