Une après-midi à Monastir

 

Baklawa

Pour 24 portions : Temps de préparation total : 1 h 45

Ingrédients :

  • 500 g de feuilles de pâte filo
  • 500 ml (2 tasses) d’amandes
  • 60 ml (1/4 tasse) de sucre
  • 375 ml (1 1/2 tasse) de beurre fondu

Pour le sirop :

  • 750 ml (3 tasses) de sucre
  • 250 ml (1 tasse) de miel
  • 500 ml (2 tasses) d’eau
  • 1/2 cuillerée à café de girofle en poudre
  • 1 cuillerée à soupe de jus de citron
  • 1 cuillerée à café de cannelle en poudre

Préparation :
Préchauffer le four à 180 °C. Concasser finement les amandes. Dans un petit bol, mélanger les amandes concassées, le sucre et la cannelle. Dans un moule beurré, poser 6 feuilles de pâte superposées, chacune badigeonnée de beurre fondu. Étaler une quantité du mélange sec sur cette pâte. Recouvrir de 2 autres feuilles de pâte badigeonnées de beurre et recouvertes aussi du mélange sec.

Continuer ainsi en couches alternées d’égale épaisseur jusqu’à épuisement du mélange. Terminer par une couche de 6 feuilles de pâte. Avec un couteau, entailler la dernière couche en formant des losanges. Faire cuire au four environ 1 h ou jusqu’à ce que la pâte soit dorée. Préparer le sirop : dans une casserole, dissoudre le sucre dans l’eau. Ajouter le miel, la cannelle, le girofle et porter à ébullition. Laisser bouillir le sirop 10 min. Ajouter le jus de citron.


Laisser refroidir le baklava dans son moule. Verser dessus le sirop chaud et laisser reposer 2 h. Lorsqu’il est complètement refroidi, le couper en losanges pour servir.
Recette prise ici

Griouich

Ingrédients :

  • 1 kg de farine
  • 2 oeufs
  • 125 g de beurre fondu
  • 4 cuillères à soupe de vinaigre
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 verre d’anis pilé
  • 2 verres de graines de sésame grillées et pilées
  • 1/2 verre d’eau de fleur d’oranger
  • 2 cuillères à café de levure boulangère
  • 1/2 cuillères à café de gomme arabique (Meska hourra)
  • 1 dose de safran
  • 2 kg de miel
  • 2 cuillères à soupe de graines de sésame
  • 2 pincées de sel

Préparation :
Dans un grand plat creux mettre la farine, creuser un puit et y mettre les oeufs, le beurre, le vinaigre, l’huile d’olive, l’anis, les graines de sésame, l’eau de fleur d’oranger, la levure, la gomme arabique (meska) et un verre d’eau.

Mélanger de manière à obtenir une pâte assez molle, malléable et élastique. Si la pâte est dure, rajouter un peu d’eau. Divisez la pâte en parts égales que vous façonnerez en boules de la grosseur d’une orange. Couvrir d’un linge et laisser reposer 15 à 20 mn. Etaler les boules au rouleau de manière à avoir une pâte fine de 2 à 3 mm et avec la roulette dentelée, couper des rectangles de 10 cm x 10 cm. Faire 4 longues incisions parallèles de manière à obtenir 5 lanières de 2 cm de large (important : commencer les incisions à 1 cm du bord supérieur et inférieur) Prendre avec le pouce et l’index de la main gauche les lanières paires puis saisir, avec la main droite, les 2 coins opposés (haut à droite, bas à gauche) pour les coller en passant par le bas.

Puis tirer un peu la main gauche vers la gauche et la main droite vers la droite : avec l’enchêtrement des lanières, on obtient comme une rose qu’il faut manipuler délicatement. Recommencer l’opération avec les autres boules, jusqu’à épuisement de la pâte. Laisser reposer 30 mn.

Griller les graines de sésame à la poêle. Dans une casserole, faire chauffer le miel, ajouter dessus une cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger et un verre d’eau, maintenir au chaud. Dans une autre casserole, faire chauffer l’huile pour friture et y faire dorer les gâteaux des deux cotés, les retirer et les plonger immédiatement dans le miel chaud. Egoutter à l’aide d’une écumoire et saupoudrer aussitôt de graines de sésame grillées.

Recette prise ici

Publicités

2 réflexions sur “Une après-midi à Monastir

  1. BAKLAVA aux pistaches et aux amandes

    Ingrédients :

    – 125 g de pistaches décortiquées et non salées,
    – 125 g d’amandes,
    – 30 g de sucre en poudre,
    – 1 cc de cannelle,
    – 2 cs de fleur d’oranger,
    – 6 feuilles de filo
    – 50 g de beurre fondu.

    – sirop 150ml de sucre, 70 ml d’eau, 3cs de miel, ½ jus de citron et un clou de girofle
    Préparation :

    Préparer le sirop en faisant fondre le sucre, l’eau, le jus de citron et le clou de girofle dans une casserole, et laisser bouillir 10 mn à petit feu.

    Hacher grossièrement les pistaches et les amandes. Rajouter le sucre, la cannelle et la fleur d’oranger.
    Beurrer un plat à four, tapisser le fond d’une feuille de filo pliée en deux et la badigeonner de beurre fondu.
    Couvrir avec une autre feuille pliée en deux et beurrée.
    Répartir la moitié du mélange aux pistaches et amandes.
    Recouvrir avec 2 feuilles de filo pliées et beurrées.
    Terminer avec le reste de mélange et les 2 feuilles restantes pliées, beurrées.
    Avec un couteau, entailler le dessus en diagonales sur une profondeur de 1.5 cm, pour former des losanges.

    Faire cuire 35 mn au four préchauffé sur th.5 (150°).

    Après cuisson, arroser encore chaud du sirop tiédi.
    Laisser refroidir et couper en losanges.

    C’est ma recette à moi (panachage de plusieurs recettes), le plus dur c’est de trouver des pistaches natures; Je t’embrasse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s